Le Forex

Le Forex (en anglais Foreign exchange market) ou marché des changes est le marché sur lequel les devises dites convertibles (paire de devises) sont échangées l’une contre l’autre à des taux de change qui varient en permanence.

Taux flottants et taux fixes

Il convient de faire la distinction entre les devises dites flottantes, et les devises dites fixes. Le taux d’une devise fixe est fixé arbitrairement par un État (indexé sur une devise majeure en général comme l’euro ou le dollar américain) et ne peut être modifié que par une décision de cet État. Le taux d’une devise flottante dépend, quant à lui, uniquement des fluctuations du marché, il subit simplement l’influence de l’offre et de la demande.

Les devises majeures comme l’euro, le dollar américain, la livre sterling, le yen, le dollar canadien, etc. sont des exemples de devises fixes. Les devises dites exotiques, tel le yuan chinois, Bitcoins… sont des exemples de devises à taux flottants.

Le franc suisse est un cas particulier, c’est une devise flottante que la Banque nationale suisse avait décidé de plafonner à la parité 1€ = 1,20 CHF, non pas par décret mais en affichant une volonté forte et en réalisant simplement des opérations sur le marché. Ce plafonnement était en place entre le 6 septembre 2011 et janvier 2015. Il a été supprimé le 15 janvier 2015 par la Banque Nationale Suisse.

Cotation

En Forex, on exprime toujours le taux d’une devise par rapport à une autre. Prenons l’exemple de la cotation de l’EUR/USD au 8 avril 2011 : « EUR/USD = 1,4307 ». Il faut traduire cette cotation par « 1 euro équivaut à 1,4307 dollars américains ». L’euro est la devise cotée au certain (puisqu’elle vaut toujours UN), tandis que le dollar est la devise cotée à l’incertain (puisqu’on ne connaît pas sa valeur sans avoir vu auparavant une page de cotation).

La devise de gauche est appelée la devise de base (ici EUR), celle de droite est appelée la devise de contre-partie ou devise de contre-valeur (ici USD). Et la cotation se lit toujours dans le même ordre (on exprime la devise de base en fonction de la devise de contre-partie).

La plus petite différence de cotation possible est le pip, ou percentage in point.  Il s’agit de la cinquième décimale de la cotation. Par exemple, si le cours passe de 1,06217 à 1,06219, alors le cours est monté de 2 pips.

Horaires-de-cotation

Le marché du Forex est ouvert 24 heures sur 24. En effet, les principales places boursières dans le monde se relaient (Londres, puis New York, puis Sydney, puis Tokyo) ne causant ainsi aucune interruption pour les traders, à l’exception des weekends. En pratique, les cotations sur le Forex commencent le dimanche soir avec l’ouverture de la bourse de Sydney (22 h GMT à plus ou moins une heure également) et s’arrêtent le vendredi soir après la fermeture de la bourse de New York (22 h GMT à plus ou moins une heure en fonction du décalage en heure d’été). Mais en réalité, il n’y a pas d’horaire d’ouverture ou de fermeture fixe pour les cotations, puisque le Forex est un marché de gré a gré et non pas une place boursière. Donc en théorie, il peut y avoir des cotations n’importe quand, le samedi, les jours fériés ou même le jour de l’an.

Bien qu’ouvert 24 heures sur 24 en semaine, la plus grosse part de l’activité a lieu quand la bourse de Londres est ouverte. Le marché est traditionnellement plus calme le lundi (car il n’y a pas de chiffre économique important) et de plus en plus volatil en fin de semaine, avec souvent un maximum le vendredi (jour de sortie de chiffres économiques les plus importants)

Effet de levier

Une des caractéristiques essentielles des échanges sur le Forex est l’effet de levier important, proposé par les courtiers (jusqu’à 1000 chez certains courtiers spécialisés pour les particuliers, comparé à 5 sur le SRD pour le marché des actions). L’effet de levier permet de mettre sur le marché une somme jusqu’à 1000 fois supérieure à celle que le client possède, avec une prise de risque tout aussi élevée. Un effet de levier trop important, associé à une méconnaissance du marché, est d’ailleurs la cause de ruine de beaucoup de particuliers alors que le marché Forex est 2 à 3 fois moins volatil que le marché des actions.

Les différents types d’ordres

Il existe plusieurs types d’ordres sur le Forex : les ordres simples, à savoir les ordres au marché, les ordres limites et les ordres stop et enfin les ordres combinés, à savoir les ordres OCO ou If Done

 Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Forex

Voici une vidéo qui explique d’une façon simple, claire, les bases fondamentales du Forex :

Protéger ses positions sur Le Forex avec les Options Binaires

Vous investissez sur le Forex ?

Que pensez-vous de cette façon de protéger ses positions avec les options binaires présentée dans la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *